mardi 25 janvier 2011

Séance atelier danse lycée Le Corbusier

Echauffement collectif très fluide de tout le corps, en rond, sur place: dynamique des segments, orientation et trajets de l’énergie à travers chaque membre.
Etude des appuis à deux, dos à dos sur les montées et redescentes, la confrontation du poids de l’un et de l’autre, du porté, soulevé, poussé
A partir de la proposition de Jérémy, exploration du « gout » à travers le geste. Pas de commentaire verbal, mais une présentation de sa recherche sur la résonnance du gout dans le corps, à travers quelques exemples dansés. Difficulté à exprimer son intention, mais efficacité à transposer son travail dans la représentation corporelle
Chacun exprime une sensation de gout réelle d’une mémoire corporelle très proche sur un souvenir de gout
Jérémy s’en rend témoin, puis tout le groupe regarde l’un ou l’autre, exposer son interprétation de saveurs, matières, consistance ou état corporel
Travail sur la danse chorale à partir d’un geste imposé, très simple : reprise en leitmotive collectif sur quatre directions, puis éclatement du geste groupal, grâce à des éclats, diversions, rébellions des uns et des autres. Reprise de ces états de révoltes dans l’espace par le tempo et le rythme d’un noyau fort du chœur collectif
Extinction de la révolte
Récollection de ma part des projets de travaux dossier-mémoire de chacun (pour m’en inspirer)
Recherche sur la composition instantanée, travail de strates et de couches de mouvements inventé tour à tour par chacun et nommée du prénom de son auteur
Adition des douze gestes pour une chorégraphie incorporée, apprise par corps et par la mémoire visuelle qui attribue à chacun la signature de son mouvement
Séparation en chœur et adieux joyeux !

0 commentaires:

Publier un commentaire