dimanche 14 mars 2021

"Affranchir une montagne": s'en affranchir...... avec "pan pan sur le tutu, à vaudou-doux " le 3 AVRIL 16H à Art Course !

 





photos mecheri miloud: la boite de pandore !

A vaudou-doux! Grigris et autres tuturbulences !

S'arracher à la voluptueuse douceur du doudou, cet objet transitionnel si "chair" à nos amours et amitiés d'enfance: le complice qui accepte tout, même de se perdre ou de se lâcher, lâchement, le jour de l'affranchissement: abandonné, délaissé, comme vous quand la conscience du monde s'ouvre à vous: comme d'une vielle chaussette, on s'en débarrasse ou on nous l'arrache, comme une dent de lait qui ne tomberait pas toute seule. Alors, il prend des proportions immenses, gigantesques et embarrasse l'espace de nos évolutions: comme une traine qui s'allonge et que l'on doit couper pour ne pas tomber, les pieds entravés, pris au piège, dedans !

Mon "Doudou", ma "femme" en Afrique....Celle qui console, la mère-amante-femme, pleine de douceur et de compassion! Et Donald Woods (le canard en bois) Winnicott  bien sur....pour théoriser sur notre seconde peau.....

Un "doudou", pas vraiment un "cadeau" consolateur, protecteur...Un ami-ennemi qui vous veut du bien, du mal, du fil, de la peluche à retordre. Alors on déconstruit la pile de doudous- spectateurs qui vous regarde du parterre et pas du haut du "paradis" comme les enfants de Marcel Carné, incarné! Un paradis qui s'écroule et révèle le monde: le "doudou" en tutu, c'est vous, le vouvou vaudoudou, amulette, en quête de joie et de libération de tulle, de poils, de plumes: du poids des entraves et souvenirs qui collent à la peau! On déstructure la montagne, obstacle à franchir, on se libère des doudous en les balançant en l'air, le temps d'une bataille de boules de neige avec le public, convoqué pour l'heure à l'abolition de l'esclavage: ce lien ombilical avec tout autre que soi: de la soie, à soi, qui fait écho à la liberté d'être!

Et la danse, et le verbe pour en faire une bonne terre à pis ! Les mamelles du Petit Robert en sus! '(suce)

Performance de Geneviève Charras à Art Course le samedi 3 AVRIL 16H dans le cadre de l'exposition "art doudou" à la galerie, 49 a rue de la course à strasbourg

1 commentaires:

Myrtille Béal a dit…

Samedi soir, une grand mère et sa petite fille en tutu vert sont venues à la galerie Art'Course. L'enfant s'est assise à côté des doudous et a conversé avec toutes les danseuses. L'installation a eu son heure de gloire.
Myrtille Béal

Publier un commentaire