lundi 19 novembre 2018

"La danseuse aux gros seins" de Véronique Sels


A cause de ses gros seins, Barberine ne peut être danseuse classique. Avant de s’affirmer comme chorégraphe à NY, une adolescence difficile : sous-alimentation, bandage de la poitrine, chirurgie. Des chapitres « bis » où Dextre et Sinistre, ses deux seins, prennent la parole. Peut-être un peu artificiel, délié du reste. Ms un roman touchant, original. Sous l’humour, aborde le diktat de l’apparence, le manque de confiance en soi. Sans oublier la danse, qui transporte, la féminité, la maternité.

0 commentaires:

Publier un commentaire